Théâtre

Est-ce que j’ai une gueule d’Arletty ?

La Saison 2019-2020

Le 11 décembre 2019 à 20:00 - Théâtre de l'Hôtel de Ville

Finalement, d’Arletty, que savons-nous d’elle ?

« Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, bienvenue aux Folies Arletty ! Ce soir, je passe ma vie en revue ! » Qui mieux qu’Arletty elle-même pour revisiter sa vie ? Ce soir, la voici maîtresse de cérémonie. Accompagnée de trois comédiens, elle nous embarque chez elle à Courbevoie, puis au music-hall, au théâtre, au cinéma, on traverse la Belle Époque, 14-18, les Années folles, on chante, on danse, tout flamboie, un tourbillon de succès, une revanche sur un passé et une vie modeste, un seul guide : la liberté ! Et puis la Seconde Guerre mondiale éclate et l’amour s’invite…

Amoureuse, d’un officier allemand. Est-ce acceptable ?

L’illusion du théâtre face au déni de la réalité… Que la fête commence !

Une pièce d’Éric BU et Élodie MENANT
Avec : Élodie MENANT, Céline ESPERIN, Marc PISTOLESI, Cédric REVOLLON
Mise en scène : Johanna BOYÉ
Assistante mise en scène : Lucia PASSANITI
Décor : Olivier PROST
Costumes : Marion REBMANN
Lumières : Cyril MANETTA
Chorégraphies : Johans NUS
Musique : Mehdi BOURAYOU

Coproduction : Atelier Théâtre Actuel, Compagnie Carinae, Coq Héron productions et ZD productions.
Avec le soutien du Sel de Sèvres et du Théâtre Athénée de Rueil-Malmaison

[…] Un spectacle qui nous fait retraverser le vingtième siècle en compagnie de Jacques Prévert, Marcel Carné, Michel Simon… et fait revivre Arletty, la môme de Courbevoie, en n’occultant aucun épisode de sa vie, notamment les plus douloureux. Un spectacle efficace, où tous chantent, dansent, incarnent des personnages célèbres, au son des valses musettes, chansons populaires et dont le décor n’est pas sans évoquer la magie du cinéma. Un portrait respectueux, qui soulève quelques coins du voile et révèle certains aspects peu connus de la comédienne […] - La Provence