Théâtre

[ANNULÉ] Une vie

La Saison 2020-2021

Le 9 mars 2021 à 20:00 - Théâtre de l'Hôtel de Ville

En raison des mesures gouvernementales pour la lutte contre la Covid-19, ce spectacle est annulé. Pour tout renseignement et demander le remboursement de vos billets, nous vous invitons à contacter la plateforme téléphonique 0 800 2021 76 du mardi au samedi de 12 h 45 à 18 h et le mercredi matin de 9 h 30 à 11 h 30.

Maupassant, le pays de Caux. Jeanne nous est si proche !

Seule dans un décor sauvage, au bord de la falaise d'Étretat, Jeanne se remémore la jeune femme naïve qu’elle était. Elle revit ses premiers émois amoureux, ses désillusions brutales, ses joies, ses peines de femme…, qui l’ont tant et tant de fois fait chavirer puis se relever, tel un modeste bateau en pleine mer.

Seule sur scène, Clémentine Célarié endosse avec finesse, telle une seconde peau, le costume de Jeanne Le Perthuis des Vauds. Ses mots, ses gestes, sa performance sonnent si juste, qu’à n'en pas douter, Maupassant aurait succombé à ses charmes !

Un moment d’émotion et de magnificence qui donne envie de se replonger dans le premier roman voire toute l’oeuvre de ce grand écrivain.

Je n'ai jamais lu une oeuvre qui me rassurait tant sur ce que j'attends de la vie. J'attends de la vie que l'amour soit immense, infini, j'attends que la nature m'apaise. Il y a chez Maupassant un lien immédiat, pur et intact avec l'enfance […] avec tout ce qu'on a en nous de plus beau. Clémentine Célarié

[…] Léon Tolstoï avait dit en son temps de ce premier roman de Maupassant : « C’est le plus grand chef-d’oeuvre de la littérature française après Les Misérables ! » Courez voir son interprétation et applaudir le talent théâtral et la maîtrise absolue d’une comédienne au parcours foisonnant réussi, que je n’hésite à pas à nommer « Clémentine Célarié, La Magnifique ! » - Le Billet de Léa

Dans la bouche de Clémentine Célarié les mots de Maupassant résonnent avec une vérité et une puissance dévastatrices. - Le Figaro

D'après un roman de Guy De MAUPASSANT
Avec Clémentine Célarié
Mise en scène : Arnaud DENIS
Création lumières : Denis KORANSKY
Scénographie : Hermann BATZ
Créations musicales : Carl HEIBERT, Abraham DIALLO
Les Grands Théâtres