Opéra

[ANNULÉ] Saint-Saëns, Honegger & Poulenc

La Saison 2020-2021

Le 14 mars 2021 à 15:00 - Théâtre de l'Hôtel de Ville

En raison des mesures gouvernementales pour la lutte contre la Covid-19, ce spectacle est annulé. Pour tout renseignement et demander le remboursement de vos billets, nous vous invitons à contacter la plateforme téléphonique 0 800 2021 76 du mardi au samedi de 12 h 45 à 18 h et le mercredi matin de 9 h 30 à 11 h 30.

On oublie souvent que Camille Saint-Saëns (aux origines paternelles dieppoises) fut dans la seconde moitié du XIXe siècle, l’un des plus prolifiques compositeurs français.

Né au Havre, Arthur Honegger a eu, quant à lui, toute sa vie marquée par une double influence germanique et française, ce qui rend l’homme et sa musique particulièrement inclassables, souvent éprise de fureur et d’introspection.

Francis Poulenc fut quant à lui, l’une des figures éminentes du fameux Groupe des six.

Au programme

  • Africa (1891), fantaisie pour piano et orchestre de Camille
  • Saint-Saëns
  • La 1ère symphonie (1931) de Arthur Honegger
  • Le Concerto pour piano (1950) de Francis Poulenc (les deux dernières pièces furent des commandes de l’Orchestre symphonique de Boston)…

Direction : Patrick BACOT
Pianiste soliste : Guillaume VINCENT

La Camerata du Havre

La Camerata du Havre est le dernier orchestre dont la ville s’est dotée. Porté par le Conservatoire Honegger, l’ensemble répond au désir de musique symphonique dans des répertoires allant du début du XVIIIe à nos jours.

Guillaume VINCENT

Le pianiste invité de cette production, Guillaume Vincent, est artiste associé à la Scène Nationale du Volcan, partenaire de ce programme.
Guillaume Vincent est né en 1991 à Annecy. Il commence à étudier le piano à l’âge de 7 ans et donne ses premiers récitals solo et concertos avec orchestre dès l’âge de 10 ans. À 13 ans il entre au Conservatoire National Supérieur de Paris pour en sortir à 18 ans avec un master de piano et à 19 ans avec un diplôme de 3e cycle d’artiste-interprète. Premier prix au concours de Leipzig Young Concerts Artists en 2008, troisième grand prix au concours Marguerite Long – Jacques Thibaud. Il est nommé en 2014 Révélation soliste instrumental aux Victoires de la musique classique.